Missions et Outils

La participation des Centres Sociaux, c’est faire en sorte qu’ils soient tout à la fois acteurs, parce que chacun contribue à la réflexion collective et à la définition des orientations de la Fédération, et usagers parce que tous peuvent bénéficier des actions proposées par la Fédération.

 

illu_cs

 

L’ensemble des actions menées par notre Fédération a pour fondement cette participation active d’un nombre toujours plus grand de centres. Et ce, au même titre qu’un Centre Social a notamment pour mission essentielle de favoriser l’implication des habitants et l’exercice de la citoyenneté. Mais bâtir, au fil des années, une fédération qui soit effectivement un réel réseau, lieu d’échanges, de mutualisation inter-centres est le sens profond de notre action et de notre fonctionnement : il s’agit d’un défi permanent.

 

La base de notre existence est d’abord et avant tout la vitalité vécue des Centres eux-mêmes.

En se regroupant volontairement en Fédération, les Centres Sociaux se donnent les atouts d’un réseau qui les conforte dans l’élaboration de ce projet.

En 2001, lors de notre Assemblée Générale, après 10 ans de regroupement et de travail commun, une étape importante a été franchie : les Centres Sociaux fédérés ont adopté une Charte fédérale départementale, qui précise en quatre points, une volonté, une réalité et un engagement ouvert sur la construction d’un avenir commun.

 

La Fédération est au service de chaque Centre, comme le Centre est au service des habitants.

Elle n’est pas une structure hiérarchique, verticale. Elle est un réseau qui donne aux Centres Sociaux les moyens d’échanger sur leurs pratiques, de mieux former les acteurs, de trouver un appui dans les moments difficiles.

 

Un réseau qui signifie que la citoyenneté, à la construction de laquelle ils participent  « déborde le quartier ».

Un réseau qui leur ouvre un partenariat plus large et une capacité de parole, face aux responsables politiques et sociaux.

Un réseau qui permet une participation au débat public et la mise en valeur du sens de leur action.

 

Dès sa création, notre Fédération a été perçue par les Centres Sociaux du Val d’Oise comme un espace proposant des temps d’information, des formations, un appui personnalisé, mais aussi favorisant les échanges et la mutualisation.

Au travers des différentes actions proposées par la Fédération, ces fonctions transversales apparaissent, s’entrecroisent et se « nourrissent » mutuellement. Ces quatre fonctions sont indissociables et sont la « colonne vertébrale » de notre action.

 

Fonction « Ressource »

 

Les Centres Sociaux voient la Fédération comme un lieu ressources permettant d’avoir des échanges, des conseils, sinon des réponses aux interrogations posées.

Ceci étant dit, l’équipe fédérale ne peut (et ce ne serait pas souhaitable) apporter des réponses à l’ensemble des questions posées. Son rôle comprend une fonction d’orientation vers d’autres personnes ou lieux ressources, notamment les autres Centres

 

L’accompagnement de chaque Centre par notre Fédération ne peut se faire sans la contribution du collectif, notamment par une transmission d’informations régulières des projets et d’actions réalisées par chacun.

Chaque Centre pourra, individuellement, utiliser au mieux les services de la Fédération, que si celle-ci s’enrichit des expériences de tous.

 

Fonction « Faire-Réseau »

 

Depuis sa création notre Fédération a eu pour objectif de constituer un véritable réseau, un maillage entre tous les Centres du département.

Un réseau non pyramidal mais transversal, alimenté par tous quelles que soient la nature juridique et l’histoire de chaque équipement d’une part.

La diversité des lieux d’échanges et de rencontres permet à la fois de mettre en réseau le plus grand nombre, mais aussi de constituer d’autres niveaux de réseaux par affinité d’action.

 

 

Fonction « Qualification »

 

Au-delà de l’acquisition de savoir-faire, des savoirs être, la formation commune aux Centres est un moyen de se repérer dans un réseau, d’échanger des pratiques, de confronter des réflexions à partir d’un outil commun, le Centre Social.

Elle permet aussi à chaque participant de constituer  son propre réseau en gardant contact avec les autres participants une fois celle-ci terminée.

Nos formations départementales ne se substituent pas aux autres dispositifs existants. Elles sont en complémentarité ou répondent à des besoins de formation spécifiques aux Centres Sociaux.

La mise en place de formation sur site local répond à notre volonté de soutenir chaque centre social dans une démarche « qualité » notamment au moment d’établir son  projet social pour 3 ou 4 ans. Cette démarche de méthodologie de projet participative et interactive intègre à la fois  diagnostic,  orientations, projets d’actions et évaluation partagés.

 

Fonction « Promotion »

 

Bien que les Centres Sociaux soient nombreux dans le Val d’Oise et que la plupart interviennent sur des territoires qui font l’objet de dispositifs institutionnels (Contrat de Ville, CIVIQ…), il reste que ceux-ci sont encore parfois méconnus ou reconnus partiellement (au travers d’actions particulières) et non pour leur démarche de projet global.

Afin de faire connaître et reconnaître cette démarche « Centre Social », notre Fédération a pour souci de développer des outils d’informations (bulletins, annuaire, plaquette, site Internet, exposition, film…), de participer activement à des instances départementales inter-partenaires, et de contribuer à la réussite d’actions départementales multi partenariales.

Les Centres sociaux et socioculturels du Val d’Oise  « aspirés » par les actions quotidiennes ne peuvent que très rarement consacrés des moyens et du temps à la question de la communication.

  • Communiquer pour mieux se faire connaître, notamment auprès de la population mais aussi auprès des partenaires institutionnels et associatifs.
  • Communiquer pour se faire reconnaître par ces mêmes personnes. On ne connaît le centre social que par un des aspects du projet global.
  • Communiquer pour mieux qualifier nos projets, entres centres sociaux du département mais aussi plus largement  en Ile de France et d’autres régions.
  • Communiquer pour se faire connaître, reconnaître et découvrir d’autres pratiques, d’autres approches en participant activement à différents regroupements associatifs et institutionnels du Val d’Oise.

 

Notre fédération, depuis sa création, s’est attachée à développer ces différentes formes de communication et à toujours créer de nouveaux outils de communication adaptés aux situations ou aux messages que nous souhaitons diffuser.

 

Aller à la barre d’outils